Plus de 4‘000 utilisateurs dans plus de 2'00 entreprises et plus de 100 fiduciaires travaillent actuellement avec Topal.

Topal engage exclusivement du personnel avec des connaissances du domaine de la gestion financière et de la fiduciaire pour assurer le support.

Des partenaires Topal certifiés vous conseillent et aident depuis l’analyse de vos besoins jusqu’à la formation et le support continu.

Topal nous donne en tout temps un aperçu exact et diversifié de nos chiffres et données comptables.

Topal Payroll 3.0 est prêt!

Depuis le 1er janvier 2021, de nouvelles directives de calcul de l'Administration fédérale des contributions pour l'impôt à la source s'appliquent. Ceux-ci doivent être intégrés en conséquence dans la comptabilité des salaires. Votre système comptable est-il prêt pour cela ? Topal Payroll 3.0 l'est certainement.

L'impôt à la source est un sujet que les Suisses ont rarement à traiter. En effet, seuls les étrangers qui n'ont pas encore de permis de séjour permanent en Suisse doivent payer un impôt à la source sur le salaire qu'ils gagnent ici, qui est déduit directement de leur salaire. La réglementation fédérale s'y applique, mais c'est aux cantons qu'il revient de percevoir cet impôt. Et bien sûr, chaque canton le fait un peu différemment.

C'est pourquoi l'imposition à la source dans la comptabilité salariale n'est pas sans poser de problèmes, surtout lorsqu'il s'agit d'entreprises ayant des succursales dans différents cantons. Même si la retenue à la source (IS) ne représente qu'un petit point dans le traitement de salaire global, il est important qu'elle soit également déclarée et comptabilisée correctement et automatiquement.

Votre comptabilité salariale est-elle capable de le faire ?

La version 3.0 de Topal Payroll offre une comptabilité salariale moderne et flexible, et grâce au nouvel élément de menu "Info IS", même l'historique complet des retenues à la source du collaborateur peut être consulté dans l'année civile.

Cela vous donne un aperçu immédiat des genres de salaire IS décomptés du collaborateur, tels que le revenu soumis à l'impôt à la source et le revenu déterminant le taux, les marges éventuelles, les jours travaillés en Suisse, les jours d'assurance sociale, etc.

Les barèmes d'imposition à la source sont désormais lus et gérés de manière centralisée et complète, et non plus par mandat et par canton. Cela simplifie considérablement la manipulation et apporte un gain de temps et d'efficacité qu'il ne faut pas sous-estimer. Bien entendu, les impôts à la source sont calculés automatiquement selon les nouvelles règles de calcul de la circulaire 45 de l'Administration fédérale des impôts.

La gestion étendue des numéros de registre des entreprises et des établissements dans la base d'entreprise vous permet également de gérer différents lieux de travail et de les affecter aux postes correspondants. Il est ainsi possible de créer directement l'enquête sur la structure des salaires par lieu de travail (par exemple, les succursales) et de la transmettre via PUCS à l'Office fédéral de la statistique.

Grâce à Topal Payroll 3.0, non seulement la comptabilité salariale mais aussi celle des retenues à la source est un jeu d'enfant automatisé.

 

Autres Highlights de Topal Payroll 3.0

  • Nouvelle interface utilisateur : avec la version 3.0, l'interface utilisateur a été complètement révisée.
  • Barèmes IS pour tous les mandats: les barèmes de l’impôt à la source sont désormais importés dans Topal Payroll Admin et sont disponibles pour tous les mandats.
  • Réinitialisation des traitements de salaire: grâce à cette nouvelle fonction, il est possible de rétablir un moment antérieur dans l'année civile en cours.
  • Bulletins de salaire protégés par mot de passe: pour l'envoi par e-mail, un mot de passe pour l'ouverture du document PDF peut maintenant être défini pour chaque collaborateur.

 

Vous trouverez toutes les nouvelles fonctionnalités dans les notes de version.